Rapport annuel 2010

Introduction

Le collectif Dadofonic, créé en 2010, est le nouvel Atelier Protégé de la Ligue HMC. Il a pour but principal le développement des talents artistiques des personnes en situation de handicap mental dans le domaine des arts visuels et des arts de la scène et à les promouvoir par des expositions, des spectacles et des actions. Le facteur économique est également pris en compte, tel qu’il est stipulé par la loi.

Le collectif Dadofonic est le dernier Atelier Protégé à avoir été créé par la Ligue HMC. Débutant en septembre 2010, cet atelier a encadré un nombre total de 12 stagiaires, dont 5 femmes et 7 hommes.

Dix personnes étaient engagées auprès de la Ligue HMC et deux personnes avaient le statut de stagiaire.

L’expérience de la Ligue HMC en matière d’intégration socio-professionnelle des personnes en situation de handicap démontre que ces dernières possèdent des capacités artistiques et créatrices hors du commun qui ne demandent qu’{ être reconnues davantage. Ces capacités artistiques doivent être exploitées, non seulement comme un loisir mais comme une activité professionnelle à part entière. Ainsi, les acteurs de ce projet développent leurs capacités innées et les rendent publiques afin de trouver leur place dans le monde du travail et de l’art.

Ainsi, sur l’initiative d’un membre du personnel encadrant, l’idée de créer un atelier artistique avec et pour des travailleurs handicapés a vu le jour. Cette initiative a débuté en 2008, des démarches auprès du Ministère du Travail et de l’Emploi ont eu lieu et un accord a été donné en 2009 pour le début du fonctionnement de cet atelier au cours de l’année 2010.

Préparations

En juillet 2010, deux personnes ont été engagées pour la prise en charge de l’atelier afin d’accompagner les personnes en situation de handicap dans leur développement artistique. Un éducateur spécialisé avec une formation en pédagogie de cirque et de théâtre et une couturière à costumes et scénographe avec une expérience reconnue dans le milieu du théâtre au Grand-Duché du Luxembourg ont initié la mise en place de l’atelier afin de pouvoir accueillir 12 personnes en situation de handicap.

Démarches réalisées

Afin de mettre en place l’atelier, des démarches suivantes ont eu lieu:

  • Communication avec les personnes en situation de handicap des Ateliers Protégés existants

  • Appel à candidatures via lettre à l’ensemble des personnes en situation de handicap

  • Recherche d’un lieu pour la réalisation des activités (location et préparation des lieux)

  • Acquisition de matériel

  • Préparation de la philosophie d’action, création du nom, d’une identité ainsi que du logo de l’atelier

  • Etudes et visites de projets semblables existant à l’étranger

  • Prise de contact avec des groupes et individus du domaine culturel au niveau national et international

  • Identification de possibilités du marché pour un collectif d’artistes et prises de contact avec des partenaires

Admission des artistes

L’admission des personnes en situation de handicap a eu lieu dans la même optique qu’un engagement en milieu ordinaire du travail. Afin de pouvoir intégrer cet atelier, les intéressés ont dû nous adresser une candidature.

Ainsi, une lettre a été envoyée aux personnes en situation de handicap pour les informer de la création de ce nouvel atelier en émettant un appel à candidatures interne auprès des Ateliers Protégés de la Ligue HMC.

En septembre 2010, des réunions avec les personnes ayant émis leur candidature ont eu lieu afin de clarifier le fonctionnement de l’atelier et en mettant l’accent sur le but productif par la création de postes pour 12 artistes présentant un handicap mental.

Après ces réunions, 21 personnes ont participé à des workshops de sélection afin de démontrer leur potentiel et leurs compétences au niveau artistique aussi bien individuellement qu’en groupe. Parmi ces 21 personnes en situation de handicap, 12 ont intégré cet atelier et ont effectué un stage du 15 septembre au 31 décembre 2010. Les objectifs du stage ont été les suivants :

  • identification du potentiel artistique à travers les différentes activités proposées (individuel et en groupe)

  • identification de la capacité à travailler dans un rythme d’un atelier artistique (horaires irréguliers, stress,…)

  • identification de la capacité de représentation en public

  • identification de la capacité de travail en groupe (gestion du stress)

  • découverte du déroulement de la création d’un spectacle jusqu’{ la représentation devant le public

Le Fonctionnement

L’atelier fonctionne comme tout atelier protégé au sein de la Ligue HMC dont le but est également la productivité. Etant un atelier artistique, son domaine d’intervention est très large. Ainsi, il est important que cet atelier réalise des produits en collaboration avec les autres ateliers déjà implantés sur le site. Ainsi, dans un but de donner un sens collectif { l’oeuvre réalisée, cette collaboration permettra indirectement, de faire connaître le savoir-faire des autres ateliers déjà existants.

Il s’agit d’un atelier interactif et ouvert dans lequel sont également prévus l’organisation de voyages d’échange, de workshops en dehors de l’atelier, l’échange permanent avec d’autres acteurs de la scène artistique ainsi que des expositions dans les lieux publics tels que Galeries, Centres Culturels, Musées, Ecoles d’Art, des Institutions similaires à l’étranger sont des moyens à exploiter et dont l’atelier profitera pour se faire reconnaître.

Par le biais d’une multitude de projets, d’expositions, de spectacles, de court-métrages, d’actions, de productions collectives ou individuelles le but sera de sensibiliser et interpeler le public en dépassant les frontières de la stigmatisation du handicap, du Grand-Duché et du «Déjà-Vu».

Accueil

Le collectif Dadofonic a acquis un lieu pour la réalisation de ses activités à Bertrange, dans des locaux spacieux permettant le bon déroulement des activités. L’horaire de travail est habituellement de 8.45 à 16.45 heures. Néanmoins et, dépendamment des activités à fournir (théâtre, visites des musées ou autres), les horaires peuvent varier. Pour ce faire, un programme interne est établi mensuellement où les activités y sont représentées.

Description des activités

Afin que l’ensemble du groupe puisse démontrer leurs compétences au niveau artistique, aussi bien par des activités en groupe qu’en individuel, différentes activités sont proposées au long de la journée. Cette dernière est partagée en 4 modules et chaque module développe deux techniques : jonglerie, peinture, sculpture, dessin (art plastique),…

A ces modules, s’ajoutent les activités suivantes :

  • mise en forme physique par des exercices d’échauffement et de connaissance de son corps

  • exercices de jeu d’acteur

  • gestion d’un livre d’artiste

  • préparation aux spectacles

  • visites et excursions d’étude (pièces de théâtre, musées,…)

Conception des pièces de théâtre

Les artistes font partie intégrante dans la conception des pièces. Tout en étant accompagnés par les deux éducateurs et au travers des différentes activités, des visites d’étude et de leurs expériences personnelles, ils participent activement dans la création des pièces, en apportant des idées et en mettant en oeuvre leur talent. Ceci a pour objectif de :

  • mettre en valeur leurs compétences artistiques

  • mettre en valeur leurs compétences personnelles

  • développer leur autonomie

  • développer leur capacité d’expression (par des jeux de rôle)

  • développer leur sentiment d’appartenance au groupe

Premier spectacle auprès du Public

Le premier spectacle du collectif Dadofonic a eu lieu le 31 octobre 2010 lors de l’ouverture officielle du Centre Culturel de Mamer, Kinneksbond, avec lequel, des relations professionnelles se sont créées. Ce spectacle a connu un grand succès auprès du public.

Le théâtre de rue est une forme d’art peu rencontrée au Luxembourg. Des feedbacks positifs et constructifs ont été porté aux artistes et la dramaturgie de ce spectacle évoluera au cours de l’année 2011. Les artistes du collectif ont participé au même niveau que tous les autres artistes collaborant pour la porte ouverte au Kinneksbond.

Désignation du spectacle- La garde de Helfent

Avec un esprit de cérémonie, les gardiens défilent entre le public et remplissent l’espace d’une ambiance mystérieuse et pleine de suspens. Douze porte-drapeaux colorient le ciel de couleurs somptueuses. Des émotions fortes sont représentées, des déplacements à énergie variable créent des surprises et des situations en rapport avec le public. Garde à vous, la « Garde de Helfent » arrive!

Visites d’étude et sorties

Sorties pour représenter un spectacle et/ou s’entrainer :

  • Entrainement au parc de Merl : entrainement en espace publique comme préparation au premier spectacle

  • Spectacle déambulatoire à la Porte-Ouverte au Centre Culturel Kinneksbond à Mamer (le 31 octobre 2010)

  • Spectacle déambulatoire au marché de noël à Capellen, les 25 et 26 novembre 2010

  • Spectacle déambulatoire au centre ville à Luxembourg, le 14 décembre 2010

Visites d’inspiration
  • Dance 10 : pièce de danse de jeunes

  • Projet ‘O- spectacle de danse pour jeunes

  • Visites au MUDAM

  • Pièce de jonglerie : m2 de Cie eaeo

#rapportannuel

Featured Posts
Recent Posts
Search By Tags
No tags yet.
Follow Us
Logo Ligue HMC

le collectif DADOFONIC est un atelier protégé de la Ligue HMC

 

  • Facebook Classic
  • Vimeo App Icon
  • Flickr Reflection